Navigation de recherche

Navigation

Recherche

Accueil

1er mars : Journée mondiale de la Protection civile

2013.0015.Logo DPC

La Journée Mondiale de la Protection Civile est célébrée le 1er mars de chaque année. Cette date est celle de l'anniversaire de l'entrée en vigueur de la Constitution de l'OIPC en tant qu'organisation intergouvernementale, le 1er mars 1972, et a pour objectif:

- d'attirer l'attention du public sur le rôle majeur de la Protection civile,

- de sensibiliser la population sur les mesures à adopter en cas de catastrophes.

Ces Journées mondiales sont l'occasion d'organiser toute une série de manifestations: conférences, débats, communiqués de presse, journées porte-ouvertes, expositions, exercices sur la préparation aux catastrophes et sur l'organisation des secours, ...

Thème de 2013 : ''La protection civile et la préparation des organisations de la société civile pour la prévention des risques de catastrophes''

Message du Secrétaire général de l'Organisation internationale de la protection civile

Manifestations en Haïti

A propos du séisme du 25 février 2013

Suite au séisme enregistré à Port-au-Prince, le lundi 25 février 2013 à 7:39 p.m., la Direction de la Protection civile s'empresse de retransmettre le communiqué de presse préparé par l'Unité technique de sismologie (UTS) du Bureau des mines et de l'énergie (BME) d'Haïti sur l'événement :

L'Unité Technique de Sismologie (UTS) du Bureau des mines et de l'énergie (BME) porte à la connaissance de la population qu'un faible séisme de magnitude 3.5 sur l'échelle de Richter a été ressenti dans la région métropolitaine de Port-au-Prince, ce lundi 25 février 2013 à 7 h 39 p.m. (heure locale).

Ce séisme, dont l'épicentre a été localisé au nord-est de Port-au-Prince, plus précisément au morne à Cabri, à 6 Km au nord-ouest de Thomazeau, a pris naissance à 10km de profondeur.

L'UTS en profite pour informer la population que ce séisme n'est pas une réplique générée par le tremblement de terre du 12 janvier 2010, mais bien la manifestation d'une autre faille, connue jusqu'ici sous le nom de « Trans-haïtienne », qui part de l'étang Saumâtre pour finir au pied de la chaîne des Matheux. En conséquence, elle doit s'attendre à des petits séismes issus de cette faille.

L'UTS enjoint la population de ne pas céder à la panique et de continuer à appliquer les consignes recommandées pour se protéger.

Port-au-Prince, le mardi 26 février 2013.

Claude PREPETIT, Ing.
Coordonnateur de l'UTS

La Réduction du risque sismique en Haïti

 

La Direction de la Protection civile (DPC) a récemment conduit, sur trois jours, un important événement sur la réduction du risque sismique en Haïti. Cette manifestation diversifiée s’est déroulée au Champ de Mars, à Port-au-Prince, du 16 au 18 janvier 2013, autour du thème : « S’engager durablement sur la voie de la sécurité sismique ». Plusieurs activités ont marqué l’événement : une exposition, la signature et la présentation officielle de la feuille de route sur le risque sismique, des démonstrations de sauvetage, le testage de matériaux, des visites guidées, la projection d’outils d’information et de sensibilisation…

 Le mercredi 16 janvier, le Président de la République, son Excellence M. Michel Joseph Martelly, a inauguré l'exposition, et le  Premier ministre, son Excellence M. Laurent Lamothe, a signé la feuille de route. Environ dix mille personnes ont visité l’exposition le premier jour. 

Le jeudi 17 janvier, les brigadiers ont fait des démonstrations de sauvetage en cas de catastrophes. Des blocs (matériau compacté, composé d’un mélange de ciment, de sable et d’eau) et d’autres matériaux de construction ont été testés. Plus de trois mille visiteurs se sont présentés le deuxième jour.

Le vendredi 18 janvier, d’autres personnalités dont le ministre de l'Education nationale et de la formation professionnelle (MENFP), M. Vanneur Pierre, et une délégation du FAES, conduite par le directeur général de cette institution, ont rendu une visite de courtoisie aux organisateurs de l'exposition. Une délégation de 150 élèves de lycées (Marie Jeanne, des Jeunes Filles, Toussaint Louverture et Alexandre Pétion) s’est mêlée de la partie et a bénéficié d'une visite guidée et d'une séance de projection spéciale. L’exposition a accueilli environ six mille visiteurs le troisième jour. Ils ont surtout apprécié le jeu ''Tè malè'', qui est un outil de sensibilisation sur les risques de désastres et sur la contribution qu’un citoyen, petit ou grand, peut apporter à la réduction de la vulnérabilité.

Avec cet événement pluriel, la direction de la Protection civile, supportée par ses partenaires nationaux et internationaux, estime avoir touché un large public et mis à la disposition du pays, des décideurs en particulier, un cadre d’interventions durables sur le risque sismique.

Reportage :

Enosch Joseph

Consultant

PASNGRD

Liens utiles :

Diaporamas sur l’exposition

1.- Inauguration de l’exposition

2.- L’exposition

2.- Démonstrations

Feuille de route de réduction du risque sismique en Haïti

1.Résumé exécutif

2.Feuille de route

Reportage de ‘’Le Nouvelliste’’

Discours du Président de la République

 

 

Informations supplémentaires

Copyright © 2013 Direction de la Protection civile Haiti. Tous droits réservés.
http://www.protectioncivilehaiti.gouv.ht
contact